Afin de favoriser l’économie locale, et donc d’éviter la fuite de capitaux vers la capitale, OpH travaille avec des associations de femmes pour créer des sacs de pépinière en feuille tressées. Cela permet également d’éviter la production de déchets plastiques.