Qui sommes-nous?

Landscape Ecology and Sustainable Development Association

Opti’Pousse Haie est une association de loi 1901, reconnue d’intérêt général, fondée par de jeunes écologues humanistes dans l’objectif de promouvoir l’écologie et le développement durable dans les pays du Sud, où l’autonomie alimentaire et la protection de la biodiversité sont aujourd’hui plus que menacées.

La pluridisciplinarité avant tout Opti’Pousse Haie se compose d’une équipe jeune et polyvalente, désireuse d’utiliser ses compétences dans un objectif commun, celui d’offrir un avenir durable aux futures générations. L’atteinte de cet objectif passe avant tout par une réconciliation entre l’écologie et l’économie, c’est pourquoi la pluridisciplinarité au sein de l’association est un atout aussi bien pour son fonctionnement que pour la mise en place de ses actions.

Les membres fondateurs, membres actifs et bénévoles sont tous issus de milieux différents faisant de l’association Opti’Pousse Haie un véritable melting pot de connaissances aussi bien en termes scientifiques (production animale, gestion de la faune sauvage, biologie marine et gestion du littoral, valorisation des ressources naturelles, médiation et vulgarisation des sciences) qu’administratifs (journalisme, communication, comptabilité, gestion de projets).

La pluri-nationalité présente au sein de l’association, ainsi que les horizons culturels divers et variés, représentent une force de plus traduisant un engagement à visée internationale.

Une vision à long terme

La création et la mise en gestion communautaire d’aires protégées représentent l’objectif final de l’association. Les populations rurales sont fortement dépendantes des ressources naturelles. Leur exploitation raisonnée permettrait d’atteindre une autonomie alimentaire et énergétique tout en assurant un développement économique des populations villageoises. Toutefois, de telles démarches nécessitent un travail en amont de la part de l’association :

– Education et sensibilisation environnementale des populations villageoises.

– Solutions durables face à l’utilisation intensive du bois de chauffe, véritable fléau pour le couvert végétal et l’érosion des sols.

– Amélioration de la productivité agricole afin de favoriser un changement des pratiques culturales.

– Mise en place de projets alternatifs afin de développer l’économie locale (tourisme, pisciculture, crédits carbones…)

– Formation d’acteurs locaux afin d’assurer l’autonomie et la pérennité des activités.

 

Christophe Demichelis - President

Antoine Jaonina - Vice-president

Sarah Debaud - Secretaire

Anthony Bracke